Accueil, Présentation et Menu 
de Fleurs sauvages de l'Yonne

Églantier, églantine, beurseillo, rosier des chiens
Rosa canina L., 1753
Famille des Rosaceae, sous-famille des Rosoideae

Clade des Eurosidées I - Ordre des Rosales
Pour en savoir plus

ROSA canina L.
Églantier, églantine, rosier des chiens

Dans l'Yonne

  • Très commun
  • Plante ligneuse vivace : arbrisseau
  • Période de floraison : Mai-Juin
  • Habitat : Haies, bord des bois.
  • Tailles : 1 à 3 m   40 à 50 mm.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : en latin ce nom était déjà celui des rosiers et des roses.
  • spécifique : adjectif dérivé du latin canis, chien. Sont canina, les plantes considérées comme ayant un rapport avec le chien et, selon Dioscoride, les racines de Rosa canina avaient un effet bénéfique dans le traitement de la rage en phase terminale. Mais Linné n'aurait-il pas pensé tout simplement au cynos batos des Grecs ou canirubus des Latins ?

Détails caractéristiques

  • Ses fleurs blanches ou roses très odorantes.
  • Ses faux-fruits ou fruits complexes nommés cynorrhodons, très riches en vitamine C, protègent le "poil à gratter". Ce sont ses akènes durs et velus ne mesurant que quelques millimètres qui sont botaniquement parlant les véritables fruits.



    Contrairement aux cynorrhodons de Rosa arvensis, ceux de Rosa canina, ovoïdes également mais rouge orangé, présentent pendant quelque temps leurs sépales avant de les perdre, de se rider et de s'ouvrir.

     

  • Parfois, dès le mois d'avril, une excroissance, galle filamenteuse connue sous le nom de bédéguar, apparaît sur les branches.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

 Accueil, Présentation et Menu 
de Fleurs sauvages de l'Yonne

   
 
                                        


Mise à jour : décembre 2019   2005 à 2020  fleursauvageyonne