Accueil, Présentation et Menu 
de Fleurs sauvages de l'Yonne

Violette odorante
Viola odorata L., 1753
Famille des Violaceae

Eurosids I - Malpighiales
Pour en savoir plus


Viola odorata f. albiflora Oborny

VIOLA odorata L.
Violette odorante

Dans l'Yonne

  • Assez commune
  • Mode de vie : vivace
  • Période de floraison : Mars-Avril-Mai
  • Habitat : Haies, bord des bois, jardins puisqu'elle est cultivée.
  • Tailles : 5 à 15 cm   15 mm.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : nom déjà employé par les Romains qui auraient latinisé un adjectif grec ίοειδής, iôèïdes, qualifiant les objets de couleur violette.
  • spécifique : en raison de son parfum.

Détails caractéristiques

  • C'est la seule violette parfumée.


    Bazarnes, 26 mars 2018

  • Ses fruits se forment rapidement.


    Bellechaume, 20 avril 2018 - Photos © Daniel Bourget

  • Ses graines sont dispersées par les fourmis, ce que l'on nomme myrmécochorie.

Généralités

  • Fleur des morts chez les anciens Grecs.
  • Usage médicinal : plante sudorifique, calmante et utilisée en gargarismes contre l'angine.
  • C'est grâce au sirop de cette violette que Robert Boyle (1627-1691) explique, en 1663, comment mettre en évidence le caractère acide des solutions en suggérant de déposer quelques gouttes de sirop sur un papier blanc, puis de déposer l’acide sur le papier : la tache de sirop passe du violet au rouge.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • VIOLA : 14
    + 2 subsp. qui sont très rares dans l'Yonne :
    - Viola alba subsp. scotophylla (Jord.) Nyman, 1878 - la violette à feuilles sombres
    - Viola canina subsp. canina L., 1753 - la violette des chiens


Viola odorata f. albiflora Oborny - Lucy-sur-Cure, fin mars 2016

 Accueil, Présentation et Menu 
de Fleurs sauvages de l'Yonne

   
 
                                        


Mise à jour : décembre 2019   2005 à 2020  fleursauvageyonne