et Menu de Fleurs sauvages de l'Yonne    

Vigne cultivée
Vitis vinifera L., 1753 subsp. vinifera
Famille des Vitaceae

Clade informel des Superrosidées - Ordre des Vitales
Pour en savoir plus

Contrairement à ce que vous pourriez penser
ceci n'est pas une grappe, du moins pour les botanistes !





Il s'agit, comme pour l'inflorescence des marroniers,
d'un thyrse composé de cymes multipares, dont en voici une



composée elle-même de fleurs hermaphrodites
les unes encore recouvertes de leur capuchon vert,
c'est-à-dire leur corolle,
aux pétales encore bien soudés,
les autres épanouies dont en voici une


Juin 2016

VITIS vinifera L. subsp. vinifera
Vigne cultivée

Dans l'Yonne

  • Commune
  • Cycle de vie : vivace
  • Période de floraison : Juin.
  • Habitat : Vignes où elle est cultivée, mais parfois échappée dans les bois ou le long des rives.
  • Tailles : 4 à 10 mètres
     Fleurs hermaphrodites.

    Les vignes sont très courantes dans l'Yonne, mais c'est vraiment par hasard que nous avons trouvé cette lambrusque, vigne redevenue sauvage : Vitis vinifera subsp. vinifera dont nous n'avions pas vu les fleurs et dont nous n'avons pas observé les pépins avec attention.


    Saint-Georges-sur Baulche, 8 août 2014

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : vitis, la vigne en latin. Un mot qui proviendrait du verbe viere, lier, en raison de sa tige sarmenteuse et flexible apte à faire des liens.
  • spécifique : vinifer, -ra, -rum, adjectif latin signifiant "qui produit du vin".
  • Pour lui donner ces noms, Linné se réfère au Pinax theatri botanici publié en 1623 par Gaspard Bauhin.

Détails caractéristiques

  • Ses fleurs sont hermaphrodites contrairement à celles de V. vinifera subsp. sylvestris, inexistante dans l'Yonne.
  • Ses vrilles opposées aux feuilles.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • VITIS : 1 + 1 subsp. ci-dessus.

Pour en savoir plus

Une feuille d'une vigne redevenue sauvage



sans doute appréciée des animaux des bois,
comme elle le serait des animaux domestiques...



Extrait d'un Manuel théorique et pratique du vigneron franc̜ais, édité en 1827
par le secrétaire perpétuel (sic) de la Société Linnéenne de Paris.

... et de l'éphippigère des vignes


Photo © Daniel Bourget - 20 août 2017



et Menu de Fleurs sauvages de l'Yonne    

                                     


Mise à jour : décembre 2019   2005 à 2019  fleursauvageyonne