et Menu de Fleurs sauvages de l'Yonne    

Ambroisie à feuilles d'armoise,
ambroisie élevée, ambroisie annuelle
Ambrosia artemisiifolia L., 1753
Famille des Asteraceae (Compositae),
sous-famille des Asteroideae, tribu des Heliantheae

Euasterid II - Astérales
Pour en savoir plus

AMBROSIA artemisiifolia L.
Ambroisie à feuilles d'armoise, ambroisie élevée, ambroisie annuelle

Dans l'Yonne

  • Rare, bien que déjà mentionnée dans l'Yonne en 1938,
    mais à connaître car déjà trouvée dans plusieurs communes de l'Yonne.
    Son pollen est un grand voyageur !
    Quelles surprises nous cache-t-il encore pour les années à venir ?
    En 2018, il donne lieu à un arrêté préfectoral.

  • Cycle de vie : annuel
  • Monoïque
  • Période de floraison : Août-Septembre-Octobre
  • Habitat : Cultures, en particulier les cultures sarclées (tournesol et maïs), jardins, vignes, terrains vagues ou nus (bords de routes...) mais elle préfère les sols graveleux, sableux, silico-argileux ou limono-argileux.
  • Tailles : 30 à 80 cm
     ♂± 5 à 6 mm en épi allongé et ♀± 4 mm par 1 ou 2 à l’aisselle des feuilles supérieures.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : Théophraste et Dioscoride avaient déjà attribué à des plantes ce nom d'ambrosios qui, en grec, signifait : qui donne l’immortalité et, selon la mythologie, l'immortalité à quiconque en goûtait. Avec le nectar, l'ambroisie faisait donc partie de la nourriture des dieux. Mais dans leur environnement méditerranéen tous deux parlaient sans doute d'Ambrosia maritima.

  • spécifique : ses feuilles, bien que d'un même vert sur leurs deux faces, ont une forme qui rappelle celles d'Artemisia vulgaris (l'armoise commune) dont la face inférieure des limbes est par contre blanchâtre et cotonneuse.

Détails caractéristiques

  • En une seule journée ce sont des millions de grains de pollen que peut libérer un seul pied d'Ambrosia artemisiifolia, une véritable menace donc pour les personnes les plus sensibles.
    Elle se propage rapidement en suivant les axes de communication et les graines pour oiseaux seraient probablement une des causes de sa dissémination.

    Pour plus d'informations, consultez le site www.ambroisie.info

    Les Amb : Fer de lance de l'Ambroisie


    Les Amb sont des allergènes moléculaires permettant de comprendre les réactions croisées entre les différentes ambroisies et les autres herbacées dont l’armoise en premier lieu.
    Amb a 1 est l’allergène majeur d’Ambrosia artemisiifolia mais elle en contient d'autres ayant chacun leurs particularités (Amb a 2, Amb a 3, Amb a 4, Amb a 7). Les allergènes Amb a 5 seraient liés à une susceptibilité génétique favorisant la sensibilisation à leur encontre. Certains allergènes majeurs (Amb a 1 et Amb a 2) et certains d’allergènes mineurs (Amb a 6 et Amb a 10), verraient leur allergénicité ou leur expression modulée par la pollution.


  • Ses fruits mesurent de 4 à 5 mm et ses graines peuvent avoir une dormance d'une dizaine d'années mais si une seule plante produit environ 3 000 graines leur dispersion serait très réduite sans l’activité humaine.

  • Ses tiges velues.




Photos © Daniel Bourget - Cosne-Cours-sur-Loire (Nièvre), 15 juillet 2018

Origine géographique probable

  • Amérique du Nord.

Divers

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • AMBROSIA : 1


et Menu de Fleurs sauvages de l'Yonne    

                                     


Mise à jour : juin 2019   2005 à 2019  fleursauvageyonne