et Menu de Fleurs sauvages de l'Yonne

Mélampyre des champs, queue de renard,
blé de vache, rougeotte
Melampyrum arvense L., 1753
Famille des Orobanchaceae

Dicotylédones vraies - Lamiales
Pour en savoir plusAutres fleurs de couleur          
Cliquer pour descriptif

MELAMPYRUM arvense L.
Mélampyre des champs
queue de renard, blé de vache, rougeotte
Haut de la page

Dans l'Yonne

  • Assez commun
  • Cycle de vie : vivace
  • Période de floraison : Juin-Juillet-Août
  • Habitat : Moissons, chemins, sur sol calcaire.
  • Tailles : 20 à 60 cm   en épis de 3 à 9 cm.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : du grec ancien μέλας (melas), noir, et πυρός (pyrós), génitif de πυρ (pyr), blé. C'est une plante qui devient noire et qui a des graines semblables à celles du froment.
  • spécifique : adjectif latin pour dire "qui pousse dans les champs".

Détails caractéristiques

  • Grâce à ses deux couleurs, celle de ses bractées veloutées et celle de ses corolles, cette plante se reconnaît de loin.
  • Ses tiges rigides sont quadrangulaires.
  • Ses graines en capsules ovales à deux graines, plus courtes que les calices contiennent de l'aucubine (C15H22O9) qui serait vénéneuse en grande quantité.
  • Depuis l'APG II, le genre Melampyrum fait désormais partie de la famille des Orobanchaceae car il peut être hémiparasite d'autres plantes auxquelles il prélève des nutriments minéraux, grâce à ses haustoria, même s'il peut survivre sans cet apport minéral.
  • Ce serait une des plantes, parmi tant d'autres, dont seraient friandes les chenilles vertes rayées de blanc très polyphages d'un papillon de nuit, la Noctuelle du Salsifis, Amphipyra tragopoginis.
    Noctuelles, dans Miroirs de Maurice Ravel, 1904-1905

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • MELAMPYRUM : 3 + 1 subsp.

Cliquer pour descriptif  



et Menu de Fleurs sauvages de l'Yonne

Mise à jour : août 2017   2005 à 2017  fleursauvageyonne