Accueil, Présentation et Menu 
de Fleurs sauvages de l'Yonne

Lamier pourpre, ortie rouge
Lamium purpureum L., 1753
Famille des Lamiaceae (Labiatae),
sous-famille des Lamioïdeae

Clade des Euasteridées I / Lamiidées
Ordre des Lamiales
Pour en savoir plus


15 mars 2002

LAMIUM purpureum L.
Lamier pourpre, ortie rouge

Dans l'Yonne

  • Assez commun
  • Mode de vie : annuel
  • Période de floraison : Mars-Avril-Mai-Juin-Juillet-Août-Septembre-Octobre
  • Habitat : Haies, bord des chemins.
  • Tailles : 10 à 30 cm    : ± 10 à 20 mm.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : du grec Λάμια, Lamia, personnage mythologique associé à un "monstre dévorant" gueule béante, la forme de la corolle des fleurs évoquant une bouche grande ouverte. Latinisé en Lamium, ce nom repris par Linné était déjà employé par Bauhin,


    Linné avait par ailleurs donné le nom de Lamia à un coléopère xylophage.

  • spécifique : purpureum, sa couleur en latin.

Détails caractéristiques

  • Le changement de couleur de ses feuilles qui passent du rouge vineux au vert, ce que ne font pas celles des orties auxquelles elles ressemblent.
  • Etant une Lamiacée, ses fleurs, bilabiées, sont groupées à l'aisselle des feuilles.
  • Comestible, il est pourtant souvent considéré comme une mauvaise herbe.
  • Sa floraison précoce en fait une source importante de pollen et de nectar pour les abeilles et autres insectes butineurs en manque de nourriture.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre


  
Avril 2014

 Accueil, Présentation et Menu 
de Fleurs sauvages de l'Yonne

   
 
                                        


Mise à jour : décembre 2019   2005 à 2020  fleursauvageyonne