Accueil, Présentation et Menu 
de Fleurs sauvages de l'Yonne

Flouve odorante
Anthoxanthum odoratum L., 1753
Famille des Poaceae
sous-famille des Pooideae,
tribu des Poeae

Monocotylédones - Clade des Commélinidées - Ordre des Poales
Pour en savoir plusAutres Poaceae 

ANTHOXANTHUM odoratum L.
Flouve odorante

Dans l'Yonne

  • Très commune
  • Mode de vie : vivace
  • Période de floraison : Mai-Juin
  • Habitat : Prairies, cultures
  • Taille : 20 à 50 cm

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : du grec άνθος (anthos), fleur, et ξανθός (xanthos), couleur blonde, la couleur de sa panicule après la floraison.
  • spécifique : adjectif latin de genre neutre odoratum, odoriférant, parfumé... en raison de l'odeur de ses feuilles séchées à la lumière, odeur due à la coumarine qu'elles contiennent.

Détails caractéristiques

  • Ses rhizomes émettent des tiges simples (non ramifiées) et dressées.
  • Ses épillets sont à une ou deux fleurs fertiles qui ne produisent qu'une seule graine. Elles possédent deux étamines très longues, comme l'avaient déjà remarqué les botanistes du XVIIIe siècle.



  • Les glumes sont à arête courte.
  • La coumarine qu'elle contient, lactone inhibitrice de la germination des graines. se transforme, lorsqu'elle sèche, en dicoumarol, anticoagulant parfois nocif pour les bovins mangeant du foin en contenant.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • ANTHOXANTHUM : 2.
 Accueil, Présentation et Menu 
de Fleurs sauvages de l'Yonne

   
 
                                        


Mise à jour : mars 2020   2005 à 2020  fleursauvageyonne