Accueil, Présentation et Menu 
de Fleurs sauvages de l'Yonne

Germandrée botryde, germandrée en grappe,
germandrée femelle
Teucrium botrys L., 1753
Famille des Lamiaceae (Labiatae),
sous-famille des Teucrioïdeae

Clade des Euasteridées I / Lamiidées
Ordre des Lamiales
Pour en savoir plus


Toutes les photos © Daniel BOURGET - Coulours, 1er juillet 2018

TEUCRIUM botrys L.
Germandrée botryde, germandrée en grappe,
germandrée femelle

Dans l'Yonne

  • Assez cmmune
  • Mode de vie : annuelle ou bisannuelle.
  • Période de floraison : Juin-Juillet-Août
  • Habitat : Pelouses calcaires arides et rocailleuses, friches.
  • Tailles : 6 à 30 cm   8 à 13 mm.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : plante dédiée à Teucer, prince de Troie, qui découvrit, dit-on, les propriétés médicinales d'une germandrée (antipyrétiques, sédatives des douleurs abdominales, diurétiques, cholérétiques et cicatrisantes).

  • spécifique : mot latin d'origine grecque, déjà employé par Pline l'Ancien comme nom d'une plante (assimilée à l'armoise) ou bien à rapprocher du mot grec signifiant grappe de raison.

Détails caractéristiques

  • C'est une plante velue et glanduleuse, à odeur désagréable.
  • Sa tige est dressée.
  • Ses feuilles sont découpées en lobes plus ou moins longs et étroits, eux-mêmes souvent découpés.


  • Le calice velu de ses petites fleurs est renflé à la base.



  • Ses fruits sont des akènes.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • TEUCRIUM : 5 + 1 subsp.
 Accueil, Présentation et Menu 
de Fleurs sauvages de l'Yonne

   
 
                                        


Mise à jour : décembre 2019   2005 à 2020  fleursauvageyonne