et Menu de Fleurs sauvages de l'Yonne

Germandrée petit-chêne, chênette
Teucrium chamaedrys L., 1753
Famille des Lamiaceae (Labiatae),
sous-famille des Teucrioïdeae

Dicotylédones vraies - Lamiales
Pour en savoir plusAutres fleurs de couleur     
Cliquer pour descriptif

TEUCRIUM chamaedrys L.
Germandrée petit-chêne, chênette
Haut de la page

Dans l'Yonne

  • Très commune
  • Cycle de vie : vivace.
  • Période de floraison : Juin-Juillet-Août-Septembre
  • Habitat : Pelouses calcaires sèches, rocailles.
  • Tailles : 10 à 35 cm   9 à 16 mm

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : plante dédiée à Teucer, prince de Troie, qui découvrit, dit-on, les propriétés de la germandrée.
    Actuellement cette plante serait considérée comme toxique pour le foie.

  • spécifique : Chamaedrys était le nom latin de la germandrée. Ce mot d'origine grecque aurait eu dans la Grèce antique le sens de "chêne nain". En effet drus, druos signifie le chêne et la racine chamae- pourrait se rapprocher d'un terme plutôt proche : chamai ou kamai qui signifie "à terre" tout en représentant le nanisme ou une taille anormalement petite. Etait-ce la taille des dryades ?

    Ces nymphes, chargées de la protection des forêts, "étaient couronnées de feuilles de chêne, armées parfois d'une hache pour punir les outrages faits aux arbres dont elles avaient la garde. Elles dansaient également autour des chênes qui leur étaient consacrés".

Détails caractéristiques

  • Produit 2 rejets dont le second parvient à floraison.
  • Ses feuilles ressemblent à celles du chêne : elles ont des dents arrondies.
  • Son calice rouge foncé a 5 dents.
  • Et ceux vus par Linné en 1738 dans son Hortus Cliffortiana :

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • TEUCRIUM : 4.


et Menu de Fleurs sauvages de l'Yonne

                                  fleurs blanc crème fleurs blanches


Mise à jour : mars 2014   2005 à 2017  fleursauvageyonne