et Menu de Fleurs sauvages de l'Yonne

Saponnaire officinale, savonnière
Saponaria officinalis L., 1753
Famille des Caryophyllaceae,
sous-familles des Caryophylloideae

Dicotylédones vraies - Caryophyllales
Clade APG IV (2016) des Caryophyllidées
Pour en savoir plus
Cliquer pour descriptif

Saponaria officinalis

SAPONARIA officinalis L.
Saponnaire officinale, savonnière
Haut de la page

Dans l'Yonne

  • Très courante
  • Cycle de vie : vivace
  • Période de floraison : Juin-Juillet-Août-Septembre
  • Habitat : Talus, bord des chemins où elle pousse en grandes colonies.
  • Tailles : 30 à 90 cm   fleur de 35 mm, calice de 20 mm.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : du latin sapo, savon. Une allusion au suc savonneux de l'espèce principale.
  • spécifique : médicinale.

Détails caractéristiques

  • Ses inflorescences en cymes bipares.

    Saponaria officinalis

  • Sa floraison et sa production de nectar nocturnes.
  • Ses fleurs qui présentent un calice en tube à 5 dents, 5 pétales, 10 étamines libres autour d'un pistil à 2 styles qui n'apparaît qu'après la phase mâle de la fleur qui est protandre.

    Saponaria officinalis
    1/ fleur en phase mâle à droite : elle est blanche,
    2/ fleur en phase femelle à gauche : elle va devenir de plus en plus rose.


  • Frottée dans l'eau, cette plante produit de la mousse car elle contient des saponines (hétérosides à propriétés tensio-actives) que l'on trouve en plus grande quantité dans ses rhizomes d'où son usage comme détergent ménager depuis des siècles dans nos régions.
  • C'est une plante médicinale aux propriétés laxatives, dépuratives, sudorifiques dont l'usage ne doit surtout pas être abusif.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • SAPONARIA : 2


et Menu de Fleurs sauvages de l'Yonne

Mise à jour : août 2016   2005 à 2017  fleursauvageyonne