et Menu de Fleurs sauvages de l'Yonne

Œillette, pavot à huile
pavot somnifère, pavot officinal
Papaver somniferum L., 1753
Famille des Papaveraceae

Eudicotylédones - Ranunculales
Pour en savoir plusAutres fleurs de couleur     
Cliquer pour descriptif

PAPAVER somniferum L.
Œillette, pavot à huile
pavot somnifère, pavot officinal
Haut de la page

Dans l'Yonne

  • Assez rare
  • Cycle de vie : vivace ou annuel
  • Période de floraison : Juillet-Août
  • Habitat : Friches, décombres, bordures de rues à l'abandon, sur sols calcaires.
  • Tailles : 40 à 100 cm   fleur pouvant atteindre 10 cm.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : papaver était déjà son nom latin qui a d'ailleurs survécu dans le "pavot" français.
  • spécifique : en raison de ses vertus somnifères déjà connues de Pline.

Détails caractéristiques

  • Subspontanée, l'oeillette est redevenue sauvage.
  • C'est une plante calcicole.
  • Jusqu'à la fin du XIXe siècle c'était une plante oléagineuse cultivée.
  • Ses graines seules ne contiennent pas d’alcaloïdes toxiques et sont utilisées en pâtisserie et en boulangerie.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • PAPAVER : 5 dont P. hybridum (très rare, signalé à Auxerre et Augy, qui a une capsule globuleuse à soies appliquées)
    + 2 subsp. de P. dubium
    + 1 hybride rare : Papaver x hungaricum Borbás.


et Menu de Fleurs sauvages de l'Yonne

Mise à jour : octobre 2015   2005 à 2017  fleursauvageyonne