et Menu de Fleurs sauvages de l'Yonne    MENU pour smartphone

Écuelle d'eau, herbe aux patagons
Hydrocotyle vulgaris L., 1753
Famille des Araliaceae
(mais pendant longtemps considérée comme une Ombellifère)

Euasterid II - Apiales
Pour en savoir plus
Cliquer pour descriptif

Hydrocotyle vulgaris
Villefranche, étang de la Ricardière, 21 mai 2018 - Photos © Daniel Bourget

Hydrocotyle vulgaris

HYDROCOTYLE vulgaris L.
Écuelle d'eau, herbe aux patagons
Haut de la page

Dans l'Yonne

  • Plante herbacée assez rare à l'état sauvage
  • Cycle de vie : vivace
  • Période de floraison : Juin-Juillet-Août-Septembre
  • Habitat : Queues des étangs, prairies tourbeuses.
  • Tailles : 10 à 20 cm   sans sépales, avec des pétales de ±1 mm.
  • C'est une monocotylédone.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : du grec υδρό (hydró), eau, et κοτύλη (kotýlè), écuelle, creux. C'est une plante à feuilles peltées en forme d'écuelle.

  • Son nom français d'herbe aux patagons lui viendrait (du temps où on la prenait pour une ombellifère) de la forme et de la taille de ses feuilles, rondes mais irrégulières et creuses, mais ses fruits semblent eux aussi avoir quelque ressemblance avec le

Détails caractéristiques

  • Ses fleurs, minuscules, peuvent être blanches ou rosées, certainement autogames avec des étamines très petites et des anthères au même niveau que les stigmates.
  • Ses tiges rampantes donnent une racine à chaque noeud.
  • Son fruit, glabre et un peu plus large que long, ne mesure pas plus de 2 mm et, comme l'écrit Lamarck : se partage non transversalement comme le dit Linné, mais dans sa longueur, en deux semences semi-orbiculaires.
  • Ses feuilles peltées, comestibles, sont sinuées et crénelées, mais pas toujours entières. Elles ont de longs pétioles glabre à la base mais recouverts de fines soies dans leur partie haute.

Hydrocotyle vulgaris

Hydrocotyle vulgaris
Villefranche, étang de la Ricardière, 21 mai 2018 - Photos © Daniel Bourget

  • Si elle est rare dans l'Yonne à l'état sauvage, c'est aussi une plante d'aquarium et donc probablement cultivée pour cet usage.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • HYDROCOTYLE : 1


et Menu de Fleurs sauvages de l'Yonne    MENU pour smartphone

                                     


Mise à jour : mai 2018   2005 à 2018  fleursauvageyonne