Accueil, Présentation et Menu 
de Fleurs sauvages de l'Yonne

Garance voyageuse
Rubia peregrina L., 1753
Famille des Rubiaceae

Clade des Euasteridées I / Lamiidées
Ordre des Gentianales
Pour en savoir plus

RUBIA peregrina L.
Garance voyageuse

Dans l'Yonne

  • Assez commune
  • Mode de vie : vivace
  • Période de floraison : Juin-Juillet
  • Habitat : Haies, rocailles, bois clairs sur sol calcaire (chênaies pubescentes thermoxérophiles).
  • Tailles : 50 à 120 cm   4 à 6 mm

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : rubia, était le nom latin de cette plante dès l'Antiquité.
  • spécifique : du latin peregrina, étrangère, exotique.

Détails caractéristiques

  • Ses racines rouges contiennent alizarine et purpurine, des anthraquinones isolés par Pierre Jean Robiquet (1780-1840) qui en a également caractérisé les propriétés.
    Mais il ne faut pas la confondre avec la garance des teinturiers, Rubia tinctorum L., longtemps cultivée en France pour ses racines qui fournissaient l'alizarine au bout de trois ans. Cette culture a pris fin lorsque Graebe et Liebermann réalisèrent la synthèse de l'alizarine en 1868.

  • Sa tige est quadrangulaire.
  • Ses feuilles coriaces sont vert foncé, persistantes et le plus souvent verticillées par 4. Elles ont des aiguillons au bord et au dos de la nervure médiane.
  • C'est une plante qui se cramponne.
  • Ses petites fleurs sont de couleur jaune pâle avec 5 pétales pointus. Elles forment des cymes axillaires sur de longs pédoncules. Leur pollinisation est entomogame.
  • Ses fruits sont des baies qui deviennent noire en mûrissant et qui contiennent des graines bosselées que dispersent des oiseaux.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • RUBIA : 2.
 Accueil, Présentation et Menu 
de Fleurs sauvages de l'Yonne

   
 
                                        


Mise à jour : janvier 2020   2005 à 2020  fleursauvageyonne