Accueil, Présentation et Menu 
de Fleurs sauvages de l'Yonne

Petite douve, renoncule flammette
Ranunculus flammula L., 1753
Famille des Ranunculaceae
Sous-famille des Ranunculoideae, tribu des Ranunculeae

Clade des Eudicotylédones - Dicotylédones vraies
Ordre des Ranunculales
Pour en savoir plus

RANUNCULUS flammula L.
Petite douve, renoncule flammette

Dans l'Yonne

  • Très commune
  • Mode de vie : vivace
  • Période de floraison : Mai-Juin-Juillet-Août-Septembre
  • Habitat : Lieux humides, étangs.
  • Tailles : 10 à 40 cm   ± 15 mm.






Villefranche, étang de la Ricardière, 21 mai 2018 - Photos © Daniel Bourget

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : du latin rana : grenouille, et colere : habiter.
    Longtemps nommées en français "grenouillettes", les renoncules ne sont pas toutes le refuge des grenouilles, sauf sans doute les aquatiques ou habitantes des lieux humides.
  • spécifique : du latin flammula, petit drapeau de cavalerie, en raison de la forme de ses feuilles ou bien adjectif ayant trait à une saveur brûlante comme celle d'une autre Ranunculaceae, Clematis flammula, ce qu'avait remarqué Pierre de Crescent (1230-1320).

Détails caractéristiques

    Plante potentiellement vénéneuse.

  • Tige creuse.
  • Feuilles lancéolées, ressemblant à une flamme, les inférieures longuement pétiolées.
  • Ses fleurs ont des épales pubescents mais un réceptacle glabre (ce qui permet de la différencier de Ranunculus ophioglossifolius

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • RANUNCULUS : 22 + 6 subsp.
    (dont 13 RRR avec 2 protégées - 1 RR - 1 AR - 2 C - 1 CC - 4 CCC).
    Une seule terrestre à fleurs blanches, R. aconitifolius, et 5 aquatiques qui, elles, ont toutes des fleurs blanches.
 Accueil, Présentation et Menu 
de Fleurs sauvages de l'Yonne

   
 
                                        


Mise à jour : décembre 2019   2005 à 2020  fleursauvageyonne