et Menu de Fleurs sauvages de l'Yonne    MENU pour smartphone

Nénufar jaune
Nuphar lutea (L.) Sm., 1809
Famille des Nympheaceae

Division des Angiospermes - Ordre des Nymphéales
Pour en savoir plus
Cliquer pour descriptif

Nuphar lutea

NUPHAR lutea (L.) Sm.
Nénufar jaune
Haut de la page

Dans l'Yonne

  • Plante aquatique commune.
  • Cycle de vie : vivace.
  • Période de floraison : Juin-Juillet-Août-Septembre
  • Habitat : Étangs à eaux profondes.
  • Tailles : 100 à 300 cm   4 à 8 cm.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : de l'arabe نينوفر (nianoufar).
  • spécifique : adjectif latin indiquant sa couleur.

Détails caractéristiques

  • Rhizome et racines enfouis dans la vase.
  • Ses feuilles flottantes sont grandes (de 12 à 40 cm) et aux nervures serrées. Ses feuilles immergées sont fines et translucides.

    Nuphar lutea
    Douves du château de Tanlay - 29 juin 2016

  • Les pétioles de ses feuilles ont une section triangulaire en comparaison de ceux de Nymphaea alba.
  • Fleur à 5 grands sépales et à nombreux petits pétales odorants (faible odeur d'eau de vie), se fermant la nuit et disposés sous les filets des étamines qui se recourbent vers eux. Ci-dessous, au centre, un disque où les stigmates jaunes sont disposés en rayons.

    Nuphar lutea
    Douves du château de Tanlay - 29 juin 2016

  • Ses fruits sont des capsules en forme de poire, contenant des graines qui germent rarement, la mutiplication végétative par son rhizome étant plus importante.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • NUPHAR : 1


et Menu de Fleurs sauvages de l'Yonne    MENU pour smartphone

                                     


Mise à jour : novembre 2017   2005 à 2018  fleursauvageyonne