Accueil, Présentation et Menu 
de Fleurs sauvages de l'Yonne

Laitue des murailles, phénope des murs
Lactuca muralis (L.) Gaertn., 1791
Famille des Asteraceae (Compositae),
sous-famille des Cichorioideae

Clade des Euastéridées II / Campanulidées
Ordre des Astérales
Pour en savoir plus


Saint-Léger-Vauban, La Pierre-qui-Vire, août 2015

LACTUCA muralis (L.) Dumort.
Laitue des murailles, phénope des murs

Dans l'Yonne

  • Assez commune
  • Mode de vie : vivace ou annuel
  • Période de floraison : Juin-Juillet-Août-Septembre
  • Habitat : Rochers, vieux murs, lisière de bois.
  • Tailles : 50 à 80 cm   Capitule de ± 8 mm formé de 5 demi-fleurons ou fleurs ligulées à 5 dents correspondant aux 5 pétales soudés de chaque petite fleur formant ce capitule

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : du latin lac, lactis, suc laiteux des plantes. Les Romains employaient déjà le mot lactuca pour la laitue.
  • spécifique : muralis, -e qualifie en latin ce qui est propre au mur ou aux murailles.

Synonymie récente

  • Mycelis muralis (L.) Dumort., 1829
    C'est Alexandre H. G. de Cassini (1781-1832) qui avait créé le genre Mycelis en 1824, mais sans indiquer son étymologie, grecque ou latine, qui reste donc incertaine. Certains auteurs optent pour une origine grecque de ce nom de fleur déjà employé par Matthias de l'Obel avec le mot μύκης car Cassini avait noté des poils très fins autour de l'extrêmité du tube de la corole (qui auraient pu lui évoquer le mycélium des champignons).

Détails caractéristiques

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • LACTUCA : 9 + 1 subsp.
    (dans la tribu des Cichorieae, sous-tribu des Lactucinae)


 Accueil, Présentation et Menu 
de Fleurs sauvages de l'Yonne

   
 
                                        


Mise à jour : décembre 2019   2005 à 2020  fleursauvageyonne