et Menu de Fleurs sauvages de l'Yonne

Matricaire camomille
Matricaria chamomilla L., 1753
Famille des Asteraceae (Compositae),
sous-famille des Asteroideae, tribu des Anthemideae

Dicotylédones vraies - Astérales
Pour en savoir plus
Cliquer pour descriptif

Matricaria chamomilla

MATRICARIA chamomilla L.
Matricaire camomille
Haut de la page

Dans l'Yonne

  • Assez commune
  • Cycle de vie : annuel
  • Période de floraison : Mai-Juin-Juillet-Août-Septembre-Octobre
  • Habitat : Moissons, cultures. Sur sols argileux.
  • Tailles : 20 à 50 cm   10 à 25 mm

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : du latin matrix avec le suffixe -aria signifiant "qui concerne". Les matricaires étaient utilisées lors des troubles de la menstruation et lors de l'accouchement.
  • spécifique : chamomilla était déjà le nom employé dans l'Antiquité romaine pour nommer la camomille.

Synonymie récente

  • Matricaria recutita L., 1753

Détails caractéristiques

  • Réceptacle de la fleur creux
    M. chamomilla, réceptacle
  • Les ligules s'inclinent vite vers le bas.
    M. chamomilla, ligules
  • Odeur aromatique.
  • C'est la seule Matricaria sauvage que l'on puisse nommer "Camomille" en raison de ses usages médicinaux.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • MATRICARIA : 2


et Menu de Fleurs sauvages de l'Yonne

Mise à jour : octobre 2015   2005 à 2017  fleursauvageyonne