Accueil, Présentation et Menu 
de Fleurs sauvages de l'Yonne

Iris des marais, faux-acore
Iris pseudacorus L., 1753
Famille des Iridaceae

Monocotylédones - Ordre des Asparagales
Pour en savoir plus

IRIS pseudacorus L.
Iris des marais, faux-acore

Dans l'Yonne

  • Commun
  • Mode de vie : vivace par ses rhizomes ou ses graines
  • Période de floraison : Mai-Juin
  • Tailles : 40 à 100 cm   ± 8 à 10 cm.
  • Habitat : Bord des eaux tranquilles, terrains inondés.


Mare entre Les Bordes et Valprofonde, 16 mai 2018 - Photo © Clotilde Rouanet


Villefranche(-Saint-Phal), étang de la Ricardière, 21 mai 2018 - Photo © Daniel Bourget

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : en grec ancien ίρις désignait l'arc-en-ciel. Les fleurs de la famille des Iridacées ont d'ailleurs des couleurs vives et variées.
  • spécifique : l'acore est une monocotylédone à spathe et spadice de la familles des Acoraceae poussant dans les marais et originaire de l'Inde. Sa seule ressemblance avec l'iris des marais peut se trouver dans ses feuilles.

Détails caractéristiques

  • C'est une espèce hygrophile.

  • Ses feuilles sont élancées.
    Elles peuvent être toxiques pour le bétail en raison de l'accumulation de métaux lourds par cette plante (même si cette accumulation est moindre dans les feuilles que dans les rhizomes) et leur dessiccation ne réduit pas cette toxicité d'où l'attention à porter aux fourrages.

  • Ses tiges florales ne dépassent généralement pas les feuilles.
  • Ses pétales sont plus petits que ses sépales veinés de marron à la base. Mais tous les botanistes ne sont pas d'accord et certains considèrent que cet iris n'a que des tépales.
  • Trois étamines sont soudées à la corolle.
  • Le pistil n'a qu'un seul style à trois stigmates pétaloïdes (non visibles ci-dessus).
  • Ses fruits sont des grosses capsules triloculaires.



dont chaque loge contient de nombreuses graines

  • Ses graines ont la particularité de pouvoir flotter sur une assez longue distance grâce à une poche remplie d'air et surtout une cire imperméable qui les recouvre, permettant cependant qu'elles s'imbibent petit à petit avant de couler.

Généralités

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • IRIS : 3

Vous pourriez le voir, ainsi que de nombreuses autres plantes,
dans le marais du Moulin de Vanneau


 Accueil, Présentation et Menu 
de Fleurs sauvages de l'Yonne

   
 
                                        


Mise à jour : décembre 2019   2005 à 2020  fleursauvageyonne