et Menu de Fleurs sauvages de l'Yonne

Hippocrépide en ombelle, fer à cheval
Hippocrepis comosa L., 1753
Famille des Fabaceae (Papilionaceae),
sous-famille des Faboideae, tribu des Loteae

Dicotylédones vraies - Fabales
Pour en savoir plusAutres fleurs de couleur     
Cliquer pour descriptif

Hippocrepis comosa

HIPPOCREPIS comosa L.
Hippocrépide en ombelle, fer à cheval
Haut de la page

Dans l'Yonne

  • Assez commune
  • Cycle de vie : vivace
  • Période de floraison : Mai-Juin
  • Habitat : Rochers et pelouses calcaires
  • Tailles : 10 à 30 cm   ± 6 mm.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : du grec ancien ιππός (hippos), cheval, et du latin linnéen crepis, chaussure, en raison de la forme de ses gousses évoquant une série de fers à cheval (les Grecs anciens ne connaissaient pas la ferrure et utilisaient une pièce de cuir lacée pour protéger les pieds de leurs chevaux si nécessaire. Les Romains avaient mis au point une hipposandale qui n'était pas le fer à cheval que nous connaissons). Linné devait avoir un faible pour ce mot car il a nommé une couleuvre Hemorrhois hippocrepis en raison d'une tâche sur sa tête évoquant un fer à cheval.
  • spécifique : comosus, "à feuilles nombreuses" en latin botanique.

Détails caractéristiques

  • Ses tiges ligneuses à la base.
  • 4 à 8 fleurs en ombelle.
  • Ses gousses aux échancrures en forme de fers à cheval qui permettent de ne pas la confondre avec Coronilla minima.
  • La chenille de ce papillon, l'Argus bleu-nacré, l'aurait pour seule nourriture.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • HIPPOCREPIS : 1


et Menu de Fleurs sauvages de l'Yonne

Mise à jour : août 2017   2005 à 2017  fleursauvageyonne