Accueil, Présentation et Menu 
de Fleurs sauvages de l'Yonne

Crépis capillaire, crépide à petite tête
Crepis capillaris (L.) Wallr., 1840
Famille des Asteraceae (Compositae),
sous-famille des Cichorioideae
sous-tribu Crepidinae de la tribu Cichorieae

Clade des Euastéridées II / Campanulidées
Ordre des Astérales
Pour en savoir plus


Irancy, 3 juillet 2016

CREPIS capillaris (L.) Wallr.
Crépis capillaire, crépide à petite tête

Dans l'Yonne

  • Très commun
  • Mode de vie : annuel
  • Période de floraison : Juin-Juillet-Août
  • Habitat : Cultures, friches, jardins
  • Tailles : 20 à 80 cm
     10 à 15 mm, avec uniquement des demi-fleurons (fleurs toutes ligulées).

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : Crepis était déjà le nom d'une fleur en latin.
    C'est un genre botanique monophyllétique difficile, étudié de 1915 à 1947, par Ernest B. Babcock. Avec n = 3 Crepis capillaris ferait partie des espèces de Crepis les plus évoluées.

    Cf. Bulletin de la Société Botanique de France. Actualités Botaniques. Volume 133, 1986.

  • spécifique : du latin capillus, capillaris qualifiant quelque-chose de fin comme un cheveu.

Détails caractéristiques

  • A la base ses feuilles sont très découpées mais plus haut elles sont étroites et embrassent les tiges.
  • Ses bractées sont courtes.
  • Ses ligules jaunes sont teintées de rouge au dessous.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • CREPIS : 8 + 2 subsp.
    dont la crépide à feuilles de pissenlit, Crepis vesicaria subsp. taraxacifolia (Thuill.) Thell. ex Schinz & R. Keller.
 Accueil, Présentation et Menu 
de Fleurs sauvages de l'Yonne

   
 
                                        


Mise à jour : décembre 2019   2005 à 2020  fleursauvageyonne