Accueil, Présentation et Menu 
de Fleurs sauvages de l'Yonne

Petite coronille
Coronilla minima L., 1756
Famille des Fabaceae (Papilionaceae),
sous-famille des Faboideae,
tribu des Loteae

Clade des Eurosidées I - Ordre des Fabales
Pour en savoir plus

CORONILLA minima L.
Petite coronille

Dans l'Yonne

  • Assez commune
  • Mode de vie : vivace
  • Période de floraison : Mai-Juin
  • Habitat : Rochers et pelouses calcaires
  • Tailles : 10 à 30 cm   5 à 7 mm.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : diminutif du latin corona, couronne. Ses fleurs sont disposées en couronne.
  • spécifique : superlatif de l'adjectif latin parva et donc "vraiment petite".

Détails caractéristiques

  • C'est une plante très nectarifère. Elle exsude des gouttelettes du nectar sécrété par les glandes nectarifères discrètes de ses pétales et de ses sépales. Un phénomène observé depuis des siècles à ne pas confondre cependant avec la guttation des feuilles.






    Cravant, 2 juin 2010 à 9:15

  • Ses folioles imparipennées sessiles de couleur glauque.


    Cravant, 13 juin 2019

  • Ses petites fleurs sont groupées en ombelles dont le pédoncule est plus long que les feuilles, comme vous pouvez le voir ci-dessus ▲..
  • Le pédicelle de chaque fleur est par contre très court.



  • Ses gousses seront lomentacées.
  • Comparer avec un exsicatum de Linné !

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

 Accueil, Présentation et Menu 
de Fleurs sauvages de l'Yonne

   
 
                                        


Mise à jour : janvier 2020   2005 à 2020  fleursauvageyonne