et Menu de Fleurs sauvages de l'Yonne

Stellaire intermédiaire, mouron des oiseaux
Stellaria media (L.) Vill., 1789
Famille des Caryophyllaceae,
sous-famille des Alsinoideae

Dicotylédones vraies - Caryophyllales
Clade APG IV (2016) des Caryophyllidées
Pour en savoir plusAutres fleurs de couleur     
Cliquer pour descriptif

Stellaria media

STELLARIA media (L.) Vill.
Stellaire intermédiaire, mouron des oiseaux
Haut de la page

Dans l'Yonne

  • Très commune
  • Cycle de vie : annuel
  • Période de floraison : Mars-Avril-Mai-Juin-Juillet-Août-Septembre-Octobre
  • Habitat : Cultures, décombres, aime l'azote.
  • Tailles : 5 à 50 cm   ± 5 mm.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : du latin stella, étoile, une allusion à ses 5 pétales bifides et rayonnant comme une étoile.
  • spécifique : media, sans doute parce qu'elle est plus petite que la Stellaria neglecta et plus grande que la Stellaria pallida.

Détails caractéristiques

  • La disposition de ses poils sur la tige.
  • Absence de stipules et sépales libres.
  • C'est une plante qui contient des saponines.
  • Ses graines, libérées par une capsule,
    Stellaria media
    sont recherchées par les oiseaux et, semble-t-il, les poules.

Stellaria media
Dans une rue de Toucy, 12 avril 2014.

Petite histoire :

  • Au début du XXe siècle, une corporation des marchands de mouron existait à Paris. Les habitants d'Auxerre pouvaient-ils trouver cette fleur n'importe où dans la ville ?
  • Le 7 janvier de chaque année, fête des 7 herbes au Japon, elle entre dans la composition de la soupe aux 7 herbes mangée ce jour-là.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • STELLARIA : 7
    (dont les très rares S. neglecta, S. nemorum et S. pallida)



et Menu de Fleurs sauvages de l'Yonne

Mise à jour : août 2017   2005 à 2017  fleursauvageyonne