et Menu de Fleurs sauvages de l'Yonne    MENU pour smartphone

Stellaire intermédiaire, mouron des oiseaux
Stellaria media (L.) Vill., 1789
Famille des Caryophyllaceae,
sous-famille des Alsinoideae

Dicotylédones vraies - Caryophyllales
Clade APG IV (2016) des Caryophyllidées
Pour en savoir plus
Cliquer pour descriptif

Stellaria media (L.) Vill. - Une dianthacée à ne pas la confondre avec.......

STELLARIA media (L.) Vill.
Stellaire intermédiaire, mouron des oiseaux
Haut de la page

Dans l'Yonne

  • Très commune
  • Cycle de vie : annuel
  • Période de floraison : Mars-Avril-Mai-Juin-Juillet-Août-Septembre-Octobre
  • Habitat : Cultures, décombres, aime l'azote.
  • Tailles : 5 à 50 cm   ± 5 mm.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : du latin stella, étoile, une allusion à ses 5 pétales bifides et rayonnant comme une étoile.
  • spécifique : media, sans doute parce qu'elle est plus petite que la Stellaria neglecta et plus grande que la Stellaria pallida.

Détails caractéristiques

  • La disposition de ses poils sur la tige.
  • Absence de stipules et sépales libres.
  • C'est une plante qui contient des saponines.
  • Ses graines, libérées par une capsule,
    Stellaria media
    sont recherchées par les oiseaux et, semble-t-il, les poules.

Stellaria media
Dans une rue de Toucy, 12 avril 2014.

Petite histoire :

  • Au début du XXe siècle, une corporation des marchands de mouron existait à Paris. Les habitants d'Auxerre pouvaient-ils trouver cette fleur n'importe où dans la ville ?
  • Le 7 janvier de chaque année, fête des 7 herbes au Japon, elle entre dans la composition de la soupe aux 7 herbes mangée ce jour-là.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • STELLARIA : 8 + 2 subsp.
    (dont les très rares S. neglecta, S. nemorum et S. pallida)



et Menu de Fleurs sauvages de l'Yonne    MENU pour smartphone

                                     


Mise à jour : mars 2018   2005 à 2018  fleursauvageyonne