et Menu de Fleurs sauvages de l'Yonne

Vergerette maigre
Erigeron strigosus Mühl. ex Willd., 1803
Famille des Asteraceae (Compositae),
sous-famille des Asteroideae, tribu des Astereae

Dicotylédones vraies - Astérales
Pour en savoir plus
Cliquer pour descriptif

Erigeron strigosus

ERIGERON strigosus Mühl. ex Willd.
Vergerette maigre
Haut de la page

Dans l'Yonne

  • Assez commune
  • Naturalisée, originaire d'Amérique du Nord.
  • Cycle de vie : annuel ou bisannuel
  • Période de floraison : Mai-Juin-Juillet-Août-Septembre-Octobre
  • Habitat : Cultures, friches, sur sol sablonneux
  • Tailles : 30 à 90 cm   ± 9 mm

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : du grec ancien ἔριον, laine, toison, et γερον (gerôn), l'aîné, une allusion aux aigrettes blanchâtres (formant un pappus) qui couronnent le fruit (cypsèle) des espèces de ce genre.
  • spécifique : adjectif latin ayant le sens d'efflanqué, c'est-à-dire à la fois grand et maigre, en raison de son port.

Synonymie récente

  • Erigeron annuus subsp. strigosus (Mühl. ex Willd.) Wagenitz, 1965. Vergerette à poils rudes ou érigère en français.

Détails caractéristiques

  • E. strigosus a des feuilles faiblement dentées et glabres sauf sur les nervures.
  • Sa tige se termine par une inflorescence en corymbe très lâche qui peut parfois porter plus d'une cetaine de capitules.
  • Il arrive fréquemment que ce genre d'Asteraceae se multipie végétativement par apomixie.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • ERIGERON : 5 + 1 subsp. + 1 variété



et Menu de Fleurs sauvages de l'Yonne

                                  fleurs blanc crème fleurs blanches


Mise à jour : décembre 2017   2005 à 2017  fleursauvageyonne