Cardère poilue
Dipsacus pilosus L., 1753
Famille des Caprifoliaceae

Ordre des Dipsacales
Campanulids / Asterids / Pentapetalae / Eudicotyledons

   Pour en savoir plus
  

DIPSACUS pilosus L.
Cardère poilue

Dans l'Yonne

  • Assez rare.
  • Mode de vie : bisannuel.
  • Période de floraison : Juin-Juillet-Août.
  • Habitat : Bord des chemins, décombres.
  • Tailles : 100 à 200 cm   5 à 7 mm.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : du grec δίψαχος (dípsachos), soif, car ses feuilles sont soudées en godet. Nom de plante déjà latinisé par Pline le Naturaliste sous la forme féminine dipsacos,-i pour nommer le chardon à carder.
  • spécifique : adjectif latin de genre masuculin ayant le sens de velu.

Détails caractéristiques

  • Sa rosette la première année.
  • Ses tiges creuses hérissées d'aiguillons fins et de soies raides.
  • Ses feuilles supérieures plus étroites que les inférieures mais avec également une paire de folioles à leur base.
  • Lors de sa fleuraison, la deuxième année, ses anthères sont bien visibles sur ses têtes de 15-20 mm.
  • Ses fruits sont des akènes dont les graines sont mangés par des oiseaux au bec court et puissant puisque granivores, membres sans doute de la famille des Fringillidés, chantant ainsi en Bourgogne (et ailleurs bien entendu).

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • DIPSACUS : 4  
    dont le très rare Dipsacus laciniatus.

Mise à jour : juin 2022   2005 à 2022  fleursauvageyonne