et Menu de Fleurs sauvages de l'Yonne

Bryone, rave de serpent, navet du diable
Bryonia cretica subsp. dioica (Jacq.) Tutin, 1968
Famille des Cucurbitaceae

Dicotylédones vraies - Cucurbitales
Pour en savoir plusAutres      fruitsPrudence
Cliquer pour descriptif

    

BRYONIA cretica L. subsp. dioica (Jacq.) Tutin
Bryone, rave de serpent, navet du diable
Haut de la page

Dans l'Yonne

  • Commune
  • Cycle de vie : vivace
  • Période de floraison : Mai-Juin-Juillet-Août
  • Habitat : Haies, buissons.
  • Tailles : 2 à 6 mètres
        petite : 8 mm    plus grande : 20 mm

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : selon les auteurs, son étymologie varie
    - du grec βρυωνία (brionia), vigne blanche citée par Pline,
    - au latin bryonia,-ae, couleuvrée (terme imprécis évoquant une plante au caractère rampant dont la tige ressemble à une couleuvre), avec l'idée du verbe grec ancien βρύω, pousser en abondance, se couvrir de végétation ou celle du mot βρύον, évoquant l'écume marine.
    Sa grosse racine est très résistante et sa croissance est rapide.
  • spécifique : latinisation du mot grec κρητικός (criticos), crétois, l'origine supposée de cette plante étant la Crête.
  • sous-spécifique : du grec ancien δυο, abrégé en δι- (di-), deux, et οἶκος (oicos), maison.

Synonymie récente

  • Bryonia dioica Jacq., 1774

Détails caractéristiques

Danger
  • Elle contient : glucosides , tannins, alcaloïdes qui la rendent dangereuse, surtout au niveau de sa racine ressemblant à un navet.

  • Bryonia dioica est une plante herbacée, grimpante grâce à ses vrilles qui ne sont pas ramifiées et qui sont des feuilles transformées qui commence par végéter verticalement avant d'entamer la formation d'une hélice.

    Darwin qui les a observées a vu cependant plusieurs vrilles de Bryonia dioïca entrelacées, mais elles se détachaient ensuite l'une de l'autre.
    [...] ce sont d'abord de longs filaments rectilignes qui se courbent ensuite à leur extrémité en forme de crochet à concavité inférieure. Lorsque ces vrilles viennent à toucher un support, elles l'embrassent en rampant et en formant une spire autour de lui; ensuite la partie encore rectiligne commence à s'enrouler en hélice par l'extrémité qui a saisi le support. Cette hélice se contourne ordinairement de gauche à droite, puis elle change de direction et se contourne de droite à gauche jusqu'au point où la vrille tient à la tige de la plante. Quelquefois il y a deux points de rebroussement sur la longueur de la vrille.


  • Ses fleurs unisexuées se trouvent sur des pieds différents.
    Ses fleurs mâles, à 5 étamines et dont les thèques des anthères sont en forme de U (une particularité des Cucurbitacées), sont plus grandes que les fleurs femelles, faiblement pédonculées, à 3 pistils.



  • Cette différence se retrouve au niveau des feuilles.
    De ± 10 cm chez les mâles et de ± 7 cm sur les pieds femelles.



  • Ses fruits mûrs sont de petites baies rouges.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • BRYONIA : 1

Cliquer pour descriptif  Graines  


Comme Darwin dans
Les Mouvements et les Habitudes des Plantes grimpantes
et de nombreux autres avant et après lui,
observez une vrille de Bryonia dioica
et amusez-vous avec le quiz ci-dessous.
Celle-ci cherche en vain à trouver où s'accrocher :
aurait-elle une croissance indéfinie et rythmique ?
Faute de temps et de moyens, nous l'ignorons,
de même que nous ignorons à quels stimuli elle répond vraiment.
Elle nous offre cependant l'occasion de découvrir certains mouvements des végétaux :

haptotropisme et spiralisation des vrilles.




1) Cette vrille est-elle...

pétiolaire
foliaire
stipulaire
pédonculaire


2) Dans quel sens s'enroule-t-elle ?

dans n'importe quel sens
de gauche à droite
de gauche à droite puis de droite à gauche
de droite à gauche


3) Si elle rencontre un tuteur, s'enroulera-t-elle en hélice autour de lui ?

Oui
Non


4) Comment nomme-t-on ce qui, dans la Nature,
est souvent associé à une forme en hélice droite ou gauche, ou droite et gauche ?

Symétrie bilatérale
Enroulement
Chiralité
Réactivité


5) Comment se dit "vrille" en latin botanique ?

Bria, briae
Claveolus, claveoli
Clavicula, claviculae
Cirrus, cirri


6) Qu'est-ce qu'une plante volubile ?

Une plante à vrilles.
Une plante à croissance rapide présentant un phénomène dit de circumnutation.
Une plante sensible à l'héliotropisme.
Une plante à crampons.



Réponses (cliquer sur le chiffre correspondant à la question) :
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6



et Menu de Fleurs sauvages de l'Yonne

Mise à jour : juin 2017   2005 à 2017  fleursauvageyonne