Accueil, Présentation et Menu 
de Fleurs sauvages de l'Yonne

Nerprun purgatif, noirprin
Rhamnus cathartica L., 1753
Famille des Rhamnaceae

Clade des Eurosidées I - Ordre des Rosales
Pour en savoir plus

RHAMNUS cathartica L.
Nerprun purgatif, noirprin

Dans l'Yonne

  • Commun
  • Période de floraison : Mai-Juin
  • Habitat : Haies, bord des bois.
  • Tailles : 2 à 5 m
      et  sur des arbrisseaux différents car cet arbrisseau est dioïque.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : du grec ῤάμνος (rhabnos), nom grec d'un arbre, déjà latinisé du temps de Pline l'Ancien.
  • spécifique : adjectif d'origine grecque, καθαρτικό (kathartikó), signifiant purgatif et latinisé au féminin puisqu'en latin la plupart des noms des arbres sont féminins, sauf rares exceptions.

Détails caractéristiques

  • Ses petites fleurs femelles à 4 sépales, ont de minuscules staminodes et sont pollinisées par des insectes. Mais leur variabilité est très grande, ce qu'avaient déjà remarqué Darwin et son fils William dans leur ouvrage Des différentes formes de fleurs dans les plantes de la même espèce.

  • Ses fruits, des drupes à 4 noyaux qui deviennent noirs à la fin du mois d'octobre, sont potentiellement toxiques.
    Mieux vaut les considérer comme non comestibles car ils peuvent êtres des laxatifs et vomitifs puissants.

  • Ses rameaux souvent terminés par une seule épine en raison de l'avortement de leur bourgeon terminal présentent des cicatrices foliaires particulières, trace de la forme de l'extrémité des pétioles des feuilles tombées et trois petits points, traces des vaisseaux qui nourrissaient ces feuilles.

Généralités

  • Ses drupes contiennent un suc visqueux d'un rouge noirâtre qui devient vert sombre au contact de l'air. Elles étaient utilisés autrefois pour fabriquer un pigment donnant une couleur verte, dite vert de vessie.
  • Dans certains pays, il est l'hôte primaire du puceron du soja et donc considéré comme une plante invasive à supprimer, notamment au Canada... mais dans l'Yonne, il vous permettra peut-être de voir un papillon, Le Citron, si vous découvrez sa petite chenille verte sur ses jeunes feuilles ou sa chrysalide suspendue sous une feuille.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • RHAMNUS : 1

 Accueil, Présentation et Menu 
de Fleurs sauvages de l'Yonne

   
 
                                        


Mise à jour : décembre 2019   2005 à 2020  fleursauvageyonne