Accueil, Présentation et Menu 
de Fleurs sauvages de l'Yonne

Clématite bleue, clématite fausse vigne
Clematis viticella L., 1753
Famille des Ranunculaceae
Sous-famille des Ranunculoideae, tribu des Anemoneae

Clade des Eudicotylédones - Dicotylédones vraies
Ordre des Ranunculales
Pour en savoir plus

CLEMATIS viticella L.
Clématite bleue, clématite fausse vigne

Dans l'Yonne

  • Très rare bien que naturalisée.
  • Mode de vie : vivace
  • Période de floraison :
    Juin-Juillet-Août-Septembre-Octobre
  • Habitat : Haies, bord des rivières.
  • Tailles : 3 à 6 mètres   ± 35 mm

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : du grec ancien κλημα (cléma), sarment, les clématites ayant des tiges sarmenteuses, c'est-à-dire longues, flexibles et grimpantes comme celles de la vigne. Mais Linné, tant dans son Hortus Cliffortianus que dans son Species plantarum, n'a fait que reprendre le terme utilisé par Caspar Bauhin, κληματιτής ou CLEMATIS, à la page 300 de son Pinax theatri botanici.
  • spécifique : en latin, la viticella était une sorte de liseron.

Détails caractéristiques

  • C'est une plante grimpante et ligneuse.
  • Ses fleurs qui poussent seules au bout d'une longue tige fine.
  • La sensibilité des pétioles de ses feuilles étudiée par Darwin, des feuilles opposées (propres au genre Clematis), ce qui est rare dans la famille des Ranunculaceae.
  • C'est une plante considérée comme potentiellement dangereuse en cas d'ingestion éventuelle et qui peut être très irritante pour la peau, d'où son nom populaire d'herbe aux gueux qu'elle partage souvent avec Clematis vitalba.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre



 

 Accueil, Présentation et Menu 
de Fleurs sauvages de l'Yonne

   
 
                                        


Mise à jour : décembre 2019   2005 à 2020  fleursauvageyonne