Accueil, Présentation et Menu 
de Fleurs sauvages de l'Yonne

Orme champêtre, ormeau
Ulmus minor Mill., 1768
Famille des Ulmaceae

Clade des Eurosidées I - Ordre des Rosales
Pour en savoir plus


Auxerre, Coulée Verte - Sortie AIB du 15 avril 2018

ULMUS minor Mill.
Orme champêtre, ormeau

Dans l'Yonne

  • Plante ligneuse
  • Commun
  • Période de floraison : Mars-Avril
  • Habitat : Bord des bois, haies
  • Tailles : 20 à 40 mètres
    Nombreuses petite fleurs en glomérules précoces de tailles et de formes variables






Sépeaux, 20 mars 2018 - Photo © Maryse Lestrat et Daniel Bourget

  •  9 à 12 mm.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : nom latin de l'orme, ou dérivé du celtique "elm".
  • spécifique : adjectif latin donné en raison de sa petite taille.

Synonymie récente

  • Ulmus campestris L., 1753

Détails caractéristiques

  • Petites feuilles à nervation pennée et craspédodrome de 20 à 100 mm x 15 à 50 mm, à base asymétrique, avec des nervures tertiaires opposées-alternées.
  • Un puceron est à l'origine d'une galle qui se développe sur ses feuilles.
  • Son écorce, initialement lisse et grisâtre, se fissure ensuite profondément, mais il donne un bois solide qui ne se fend pas facilement d'où son utilisation militaire.



  • Les galeries creusées par les scolytes favorisent l'apparition de la graphiose à l'origine de la disparition des ormes.

Histoire

  • Le 19 février 1552, Henri II, craignant que le bois d'orme vienne à manquer, ordonna que « Tous seigneurs, hauts justiciers, et tous manants et habitants des villes, villages et paroisses, aient à planter et faire planter dedans la fin de la présente année, et en maison propre, le long des voieries et grands chemins publics et es lieux qu'ils verront les plus commodes et propres, si bonne et si grande quantité des ormes, qu'avec le temps notre royaume s'en puisse voir bien suffisamment peuplé et pourvu ». Ce qu'il ne précise pas c'est qu'à l'époque les affûts des canons étaient fabriqués en bois de cet orme puisque sa dureté évitait qu’il éclatât sous les tirs ennemis, évitant ainsi de cribler d’éclats les marins.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • ULMUS : 4 + 1 hybride, Ulmus x hollandica.
 Accueil, Présentation et Menu 
de Fleurs sauvages de l'Yonne

   
 
                                        


Mise à jour : décembre 2019   2005 à 2020  fleursauvageyonne