et Menu de Fleurs sauvages de l'Yonne

Tilleul des bois, tilleul à feuilles en cœur,
tilleul à petites feuilles
Tilia cordata Mill., 1768
Famille des Malvaceae

Dicotylédones vraies - Malvales
Pour en savoir plusAutresarbres 
Cliquer pour descriptif

Tilia cordata, tilleul des bois

TILIA cordata Mill., 1768
Tilleul des bois, tilleul à feuilles en cœur, tilleul à petites feuilles
Haut de la page

Dans l'Yonne

  • Assez commun
  • Période de floraison : Juin-Juillet
  • Habitat : Bois frais
  • Tailles : 5 à 25 mètres   hermaphrodite

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : Tilia était déjà un nom d'arbre employé en latin classique par Pline l'Ancien et Virgile. En prenant ce nom comme nom de genre Linné n'en reconnaissait que deux espèces, une européenne et une américaine, alors que Bauhin en décrivait trois en Europe.

Détails caractéristiques

  • L'inflorescence en corymbe est dressée et les bractées florales n'atteignent pas la base du pédoncule.
  • Au Printemps, il est possible de voir qu'inflorescences et bractées poussent soudées ensemble sur le même axe.

T. cordata


Avril 2014

  • Petites fleurs à 5 pétales et 5 sépales très parfumées.
    Comme tous les végétaux, les tilleuls synthétisent des molécules, et particulièrement des molécules odorantes, notamment au niveau de leurs bractées et de leurs fleurs à la base des pétales et au niveau des ovaires.
    C’est en associant différentes molécules odorantes dans des proportions bien définies, produisant un subtil mélange, que les tilleuls embaument les soirs d’été.
    Mais leur parfum varie en fonction de leur espèce car chacune d’entre elle produira un mélange différent dépendant d’une sécrétion cellulaire de molécules qui sont sous le contrôle des gènes qui leur sont propres, même si l'expression de ces gènes est influencée par des facteurs épigénétiques (température, humidité, sol sur lequel pousse une espèce de tilleul, etc.).
  • Petites feuilles en cœur parfois obliques, de 40 à 60 mm, avec des poils jaune-roussâtre (qui se contractent et se resserrent avant la chute des feuilles) à l'aisselle de la base des nervures : ce sont des domaties.

Une particularité

  • Les feuilles des arbres de ce genre présentent des acarodomaties (ou "chambres pour acariens")... mais les tilleuls abritent également une faune nombreuse en plus des merles et des pinsons.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • TILIA : 2
    et 1 hybride qui serait cultivé pour ornement des parcs, issu de T. Cordata et de T. plathyphyllos.


et Menu de Fleurs sauvages de l'Yonne

Mise à jour : août 2017   2005 à 2017  fleursauvageyonne