et Menu de Fleurs sauvages de l'Yonne

Sumac hérissé, sumac Amarante
Rhus typhina L., 1756
Famille des Anacardiaceae

Dicotylédones vraies - Sapindales
Pour en savoir plusAutresarbustes     Attention
Cliquer pour descriptif

Rhus typhina

RHUS typhina
Sumac hérissé, sumac amarante
Haut de la page

Dans l'Yonne

  • Plante ligneuse, arbuste dioïque, originaire de l'Est de l'Amérique du Nord.
  • Espèce néophyte envahissante.
  • Commune, dans les parcs, les jardins et sur les aires de repos des routes.
  • Période de floraison : Mai-Juin-Juillet-Août
  • Habitat : Routes, pentes calcaires, jardins.
  • Tailles : 4 à 8 mètres   en thyrses dressés de 10 à 20 cm

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : Celse et Pline employaient déjà ce mot féminin, de même que le prétendu Apicius
    Cliquer.
  • spécifique : du nom grec τυφη (jonc, massette) avec le suffixe -ινοϛ indiquant une ressemblance.
  • Quant au mot sumac, c'est un vieux mot français attesté dès le XIIIe siècle.

Détails caractéristiques

  • Les jeunes rameaux sont couverts de poils et leur couleur évoque les bois de cerf.
  • Feuilles 30/40 cm - 11 à 30 folioles.
  • Fleurs mâles et femelles sur des arbustes différents.
  • Les fruits sont des drupes rouge foncé recouvertes de poils.
Attention !  Légèrement toxique
  • Surtout son latex dont le contact avec la peau peut provoquer allergies ou dermatoses.
  • Mais, comme les myrtilles, c'est une plante médicinale pour les Algonquins.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • RHUS : 1

Rhus typhina
Au bord de l'Yonne à Vincelottes - 25 octobre 2015



et Menu de Fleurs sauvages de l'Yonne

                                  fleurs blanc crème fleurs blanches


Mise à jour : octobre 2015   2005 à 2017  fleursauvageyonne