et Menu de Fleurs sauvages de l'Yonne    

Noisetier, coudrier, nougeottier
Corylus avellana L., 1753
Famille des Betulaceae

Eurosids I - Fagales
Pour en savoir plus


Lucy-sur-Cure, 6 avril 2016



   
Bellechaume, 8 janvier 2018

 
1er mars 2012

CORYLUS avellana L.
Noisetier, coudrier

Dans l'Yonne

  • Très commun
  • Période de floraison : Janvier-Février-Mars
  • Fructification : Septembre-Octobre
  • Dissémination : barochore et dyszoochore
  • Habitat : Bordure des bois et à proximité des villages.
  • Tailles : 2 à 7 mètres    1 à 7 cm  et  1 mm.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : nom latin classique du coudrier dérivé du grec corys, casque.
  • spécifique : nom latin d'une espèce de noisette.

Détails caractéristiques

  • Par sa taille c'est un arbuste.
    Mais parce qu'il se ramifie dès la base et qu'il a donc un port buissonnant, certains botanistes le considèrent plutôt comme un arbrisseau.
  • Son écorce serait blanche sur les terrains humides et marron lorsqu'il pousse sur les terrains pentus ou en hauteur : on parle alors d'écotypes différents.
  • Le noisetier est monoïque, anémophile et hétérogame.
  • - ses nombreux chatons mâles et ses rares bourgeons mixtes à fleurs femelles (qui contiennent donc plusieurs fleurs femelles -qui ne donneront pas toutes un fruit- mais également des ébauches de feuilles, d'où le qualificatif de "mixte" selon François Drouet pour qualifier ce genre de bourgeon à la fois à fleurs et à feuilles) se trouvent sur le même arbrisseau
  • - mais les fleurs femelles sont fécondées par le pollen, transporté par le vent, d'autres arbrisseaux que celui sur lequel elles fleurissent plus tardivement que les fleurs mâles.
  • - Grâce à leurs écailles qui se gorgent d'eau, ses chatons mâles, portés par de petits rameaux, ont la particularité de permettre à leurs fleurs apétales de supporter le gel de l'Hiver en protégeant leurs faisceaux d'étamines.

  • Son fruit, la noisette (ou nougeotte pour les Morvandiaux), à paroi très dure, est pour les botanistes une nucule.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • CORYLUS : 1

  

Pollen de C. avellana, 26-02-09
Non coloré
  

  
Coloré

  



et Menu de Fleurs sauvages de l'Yonne    

                                     


Mise à jour : juin 2019   2005 à 2019  fleursauvageyonne